Lieux et dates d’exposition

Informations à retenir

L’exposition a désormais tiré sa révérence. Elle a été rangeée pour la dernière fois le 18 avril 2024.

Je me concentre désormais sur les étapes suivantes : édition du carnet d’exposition, de la rétrospective de l’exposition et écriture en parallèle d’une bande dessinée avec Frédéric Le Hégarat. Nous y abordons ma vie d’une façon différente. Pour suivre la suite de ce projet restez connecté à mes  différentes réseaux sociaux (page contacts).

Merci à toustes les visiteurices de ce site qui sera pour toujours et à jamais le premier site internet que j’aurais fais.

Une exposition sans lieux d’exposition n’a pas de raisons d’être. Ce que j’aime dans la vie, c’est la variété, la diversité de propositions.

Aussi, je vous propose de découvrir cette exposition dans différentes villes, différents lieux d’exposition.

Vous pourrez découvrir, au fur et à mesure, les différents lieux qui ont acceptés de faire une place à cette exposition inédite.

Le premier lieu qui a accueilli l’exposition est la Maison de la conversation à Paris.  Un lieu qui fait lien, voici leur ADN. Mon père était un parleur, un causeur, un palabreur,….je ressens une joie immense de commencer la vie de mon exposition dans ce lieu si chargé symboliquement.

C’était le 5 novembre 2022.

 
 

Le deuxième lieu qui a accepté d’accueillir l’exposition est l’Hôtel Pasteur  à Rennes. Ce lieu est depuis plus d’un an devenu comme une deuxième maison pour moi. Il a ceci de magique, qu’il se laisse habiter et transformer par chacun des projets qui le traversent : à chaque fois on a l’impression de découvrir un nouvel aspect de cet Hôtel à projets, fabrique de la relation entre humain.es.

Nous avons proposé aux visiteurices de partager deux temps fort autour de l’exposition.

  • Un premier vernissage a le lundi 14 novembre 2022
  • Un temps d’échange/débat avec la créatrice de l’exposition et Romain Isoard, créateur du thème musical de l’exposition, le 19 novembre. Le débat était animé par Julie Fauxbaton.

Les lieux et périodes où l'exposition sera accueillie pendant une année

L’exposition est itinérante. Vous trouverez ci-dessous les différentes villes et périodes où elle sera accueillie : les dates définitives et lieux vous seront présentés au fur et à mesure. Pour les personnes qui sont férues de réseaux sociaux, n’hésitez pas à vous rendre régulièrement sur le compte instagram de l’exposition  : Je suis Aminata.

Elle sera présente durant toute l’année 2023 dans différentes villes.

En décembre 2022 :

  • L’exposition et sa créatrice se sont mises en pause pour mieux repartir en 2023.  L’exposition est restée bien au chaud dans ses housses de protections.

Du 3 janvier au  28 février 2023 :

  • Piré sur Seiche. L’exposition a démarré son année dans la ville de Piré sur Seiche. Petite nouveauté pour démarrer l’année elle sera accueillie dans deux lieux très complémentaires. Ainsi nous vous proposerons un parcours entre l’Auberge « Le temps qu’il faut » et la Médiathèque de Piré sur Seiche. Cette collaboration est apparue comme une évidence et sera l’occasion pour vous de prendre le temps de découvrir l’exposition dans deux espaces qui sont à proximité l’un de l’autre. Nous vous proposerons des temps d’échanges, des ateliers,  un temps de vernissage et un temps de débat.

Du 4 au 7 mars 2023

  • L’exposition a fait une petite pause à l‘Espace Culturel de Domalain. Durant cette période, deux demi-journées ont été consacrées à l’accueil des élèves de l’école Sainte Anne de Domalain. L’école a, depuis deux ans, obtenu le label éducation artistique et culturel. Avec l’équipe éducative nous sommes persuadé.es qu’il n’y a pas d’âge pour se poser des questions sur l’identité et les façons de faire lien pour mieux vivre ensemble.

Du 9 mars au 2 mai 2023 :

  • Le Rheu, est  la deuxième commune qui accueille l’exposition dans deux lieux différents. Ainsi, la Médiathèque l’Autre lieu et l’espace jeune « Le Quai »  accueillent en simultané l’exposition. Des temps forts, de créations et de partages seront proposés aux différents public qui utilisent ces lieux.
Du 3 au 26 mai 2023 :
 

Du 1er au 30 juin 2023 :

  • Pont l’abbé, ce n’est pas anodin que l’exposition fasse une halte dans cette ville. Mon attachement pour le Finistère est fort. Il est encore plus depuis que j’ai eu la chance de croiser la route des membres de l’équipe de Publigraphic. Publigraphic pour moi c’est l’addition de plusieurs êtres humain.es bienveillant.es et compétent.es. J’ai eu la chance d’être accompagnée par toute l’équipe dans le processus d’impression des photographies prises par Pauline Théon. Ainsi, nous avons pu ensemble décider des supports les plus adaptés aux photos sélectionnées. La démarche qui a été la nôtre est celle de la valorisation de matériaux : cela est dans l’ADN de l’entreprise. Aussi toutes les photographies ont été imprimées sur des supports réemployés (PVC, polypropylène, carton, bâche).  J’ai été  très fière de pouvoir présenter, durant un mois, l’exposition au sein de l’entreprise Publigraphic.

Du 7 octobre au 7 décembre 2023 :

  • Argentré du Plessis , une commune voisine de la mienne, j’y ai durant plus de deux ans pratiqué la boxe Française. C’est une commune qui propose divers intérêts (géographique, cadre de vie,…) et qui a une programmation  culturelle très variée. La future saison culturelle du Centre culturel sera sous l’angle de l’identité. C’est donc avec grand plaisir que je présente l’exposition dans le cadre de cette programmation. Nous vous proposerons de découvrir l’exposition dans deux lieux importants de la commune que sont le Centre Culturel et la Médiathèque.

2024

La présentation de l’exposition aura finalement débordée en 2024. Initialement l’itinérance de l’exposition devait s’étirer sur une année (novembre 2022 à novembre 2023). L’exposition vivra ses derniers mois dans deux villes différentes emblématiques en Bretagne :

  • Saint- Brieuc :  Galerie « Chapelle Sixteen » de Madame de Poule : du 2 janvier au 2 mars 2024 .
  • Rennes :  École Jean Rostand : au travers d’une série d’ateliers destinés aux élèves de CE2 et des élèves d’UPE2A (élèves allophones)  il s’agira de travailler sur la notion d’identité.